Marketing etc...

Actualités marketing, analyses, articles, méthodes, etc..

jeudi, septembre 21, 2006

Street Marketing

Quelques illustrations de bons exemples de visuel utilisé dans des campagnes de Street Marketing, simple et efficace, pas besoin de millions pour attirer l'attention...

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Campagne virale pour les bières Carlton

A l'occasion de la sortie de la Flash Beer de Carlton Draught du Groupe Foster’s, le brasseur australien revisite le film Flashdance pour sa nouvelle vidéo virale

http://www.flashbeer.com.au/

Ils ne sont pas à leur premier coup d'essai, il avait déjà réussi un joli carton avec celle sur le thème de Carmina Burana

Audi RS6 : souriez pour la photo...



Exemple de street marketing de la part d'Audi pour sa bombe de RS6 (450 cv), excellent esprit !

Bentley se lâche !

Simple et percutant, j'adore ! fallait oser !

jeudi, mars 09, 2006

Unpimp my ride



Vous connaissez sûrement l'émission préférée des fans de tuning sur MTV "Pimp my ride", voici à présent le concept inverse proposé par Volkswagen !!

Un régal !!

Vidéo 1

Vidéo 2

Vidéo 3

Want to be like Mike



Pour les amateurs de basketball et particulièrement de Michael Jordan, voici une magnifique publicité de Nike liée à ses actions les plus connues.

Magnifiquement réalisée.

La video

mercredi, mars 01, 2006

KFC cache son message dans son spot...

Alors que l'explosion des Media Center et autres DVD-Recorder (magnétoscopes numériques à disque dur) risque de faire du tort au marché de la publicité télévisuelle. (L'utilisateur ayant pris l'habitude de faire une avance rapide ou même de supprimer les coupures publicitaires lors du visionnage).

KFC a trouvé une solution alternative, pour faire gagner un sandwich et attirer sa cible aux points de vente.

Pour cela il est nécessaire de passer le spot publicitaire au ralenti afin d'y découvrir un message caché qui vous fera gagné lorsque vous le répéterez.


Futé !

Bawls : Exemple de stratégie de développement de marché

On le sait le secteur des energy drinks est très compétitif.

Alors que des marques comme Red Bull s'acharne à séduire les night-clubbers et les sportifs de l'extrêmes, la boisson Bawls a quant à elle décidé de s'attaquer à la communauté des "hardcore gamers" personnes passant souvent des nuits entières devant leur PC à jouer à des jeux en réseaux.

Cible particulièrement attirée par des boissons énergitiques, qui se revèle être le parfait stimulant pour veiller toute la nuit.


Risque payant avec des référencement chez d'importants distributeurs et avec un résultat de 20 millions de bouteilles vendues en 2005.

mercredi, février 22, 2006

Le Marketing alternatif fait sa place dans les entreprises

Une nouvelle étude de Blackfriar aux Etats-Unis révèle que près d'un quart des budgets marketing sont maintenant consacrés aux activités en ligne.

Les activités "alternatives" telles que le marketing viral ou le buzz deviennent maintenant... traditionnelles.

Les entreprises allouent désormais près de 10% de leur budget marketing à ces nouvelles pratiques.

Lire le communiqué

mercredi, février 08, 2006

Nike marque son territoire

Campagne de guerrilla marketing de la part de Nike ou comment transformer la rue en un terrain de basket...



ça va rappeler à plus d'un les concours de shoot de boulettes de papier à l'école...

Fiat > Google Earth Contest



Concours très original à l'occasion des JO de Turin de la part de Fiat en partenariat avec Google Earth.


Pour y participer, il suffit d'indiquer via Google Earth, les endroits de la zone olympique où vous pensez que Fiat a dissimulé ses lots.

Le site



Payot se lance dans le e-commerce

Après avoir vu les ventes en ligne culminer à près de 80 milliards de francs en 2005, dont le chiffre devrait doubler d'ici 2008. Et que les livres sont les produits les plus commandés sur internet.

La librairie Payot se lance à fond dans le e-commerce, bien que déjà présente depuis 2002, mais plutôt sous la forme d'un site vitrine.

Niveau layout, bien entendu on pourra y voir certaines ressemblances avec les modèles Amazon ou Fnac, seul bémole, au niveau de l'illustration des livres, elles sont bien trop rares...Ce qui rend un peu les pages produits un peu glaciales.

Concernant les fonctionnalités, hormis la réservation d'ouvrage dédicassé ou bons cadeaux, et un service de conseil personnalisé, pas de grandes innovations.


Mais le gros problème qui se présente à Payot, semble être le prix de ses produits comparé à ses concurrents (Amazon, Fnac)

Par exemple, le dernier Dan Brown revient à Frs 39.- sur amazon.fr contre Frs 44.60 sur Payot.ch et ceci malgré un rabais de 20%.

Alors à moins de miser sur la profondeur de l'assortiment, notamment avec des éditions suisses voire romandes, Payot risque bien d'avoir toutes les peines du monde à y attirer un public déjà fidèle aux principaux acteurs du marché.

Mais un atout important sur lequel Payot pourrait compter serait peut-être l'extension ".ch" et la bonne notoriété de ses enseignes en Romandie qui pourrait rassurer et attirer certains consommateurs.

A voir !

mercredi, février 01, 2006

Amnesty International parodie le téléshopping



Amnesty International à lancé un mini site contenant une vidéo virale parodiant le téléshopping, dans laquelle la fameuse griffe de jardin a été remplacée par des fusils mitrailleurs.


L'organisation de défense des droits de l'homme veut faire passer le message concernant le danger de la prolifération des armes et récolter quelques signatures pour une pétition.

Un peu dans le même genre que le dernier film Lord of War avec Nicolas Cage

Mais malgré ça, y'aura bien quelques personnes, notamment aux USA, qui croiront qu'il s'agit d'une vraie émission...

lundi, janvier 30, 2006

Pontiac envoie ses prospects sur Google


Dans une publicité TV, Pontiac invite les américains à se rendre sur Google pour trouver plus d’informations sur ses offres … et ainsi tomber directement sur le revendeur local via des liens sponsorisés…

Démarche pour le moins originale !